Accueil

Avec la Monarchie de Juillet s’est développé un remarquable mouvement intellectuel favorisant la création de sociétés savantes en France. Ainsi, le 21 décembre 1833, quelques personnes résolues à unir leurs efforts pour faire progresser les Sciences, les Lettres et les Arts dans les Pyrénées-Orientales créent la Société Philomatique de Perpignan. Celle-ci adopte en février 1839 l’appellation de Société des Pyrénées-Orientales, Sciences, Belles-lettres, Arts industriels et agricoles. Enfin en 1842, elle prend son nom définitif de Société Agricole, Scientifique et Littéraire des Pyrénées-Orientales.

La Société Agricole, Scientifique et Littéraire des Pyrénées-Orientales a pour but l’étude et la diffusion de tous les savoirs dans et sur le département, à travers la publication d’un Bulletin annuel – qui paraît depuis 1835 – et l’organisation d’événements culturels (cycle de conférences, visites, commémorations…). Elle s’emploie particulièrement à faire vivre les cultures catalane et occitane, ainsi que les spécificités de tous les territoires qui forment le département. Elle met à disposition du public de riches fonds bibliographiques et archivistiques.

Agenda culturel 2023-2024

  • Prochain événement
  • 29 février 2024 – 18h30 – L’histoire du Roussillon : mythes, mensonges et parano. Alain Ayats, docteur en histoire / Médiathèque, 15, rue Émile-Zola, Perpignan.

Après une quarantaine d’années passée à observer la façon dont est écrite, utilisée et diffusée l’histoire du Roussillon, je peux constater que certains mythes ont la vie dure. C’est le cas de la révolte des Angelets. De son côté, l’Édit de 1700 continue de donner lieu à des mensonges, conséquences de graves erreurs de lecture dont on peut se demander si elles sont volontaires ou pas. En promouvant un catalan normatif qui n’a jamais été parlé au nord des Pyrénées, diverses institutions contribuent à la disparition de la variante roussillonnaise, si riche et si particulière. La commémoration de la Retirada continue de donner lieu à diverses surenchères, au sujet des chiffres, des causes de l’exil…La plupart de ces interprétations se fondent sur la conviction, sincère ou prétendue, que depuis des siècles des pouvoirs politiques, au nord comme au sud, en ont voulu aux Catalans.

  • Participation de la SASL au colloque “Histoire locale, patrimoine et histoire générale” du CTHS (Aubervilliers, 18 novembre 2022)

Retrouvez ici plus d’informations sur l’intervention de Clarisse Requena, secrétaire générale, et Sylvain Chevauché, président de la SASL.

  • Notre dernier Bulletin

Découvrez la présentation du Bulletin et sa table des matières.

Découvrez notre page Facebook et notre chaîne Youtube.

Contact :

S.A.S.L. des P.O.

Maison des Associations
52, rue du Maréchal-Foch

66000 PERPIGNAN