Accueil

Avec la Monarchie de Juillet s’est développé un remarquable mouvement intellectuel favorisant la création de sociétés savantes en France. Ainsi, le 21 décembre 1833, quelques personnes résolues à unir leurs efforts pour faire progresser les Sciences, les Lettres et les Arts dans les Pyrénées-Orientales créent la Société Philomatique de Perpignan. Celle-ci adopte en février 1839 l’appellation de Société des Pyrénées-Orientales, Sciences, Belles-lettres, Arts industriels et agricoles. Enfin en 1842, elle prend son nom définitif de Société Agricole, Scientifique et Littéraire des Pyrénées-Orientales.

La Société Agricole, Scientifique et Littéraire des Pyrénées-Orientales a pour but l’étude et la diffusion de tous les savoirs dans et sur le département, à travers la publication d’un Bulletin annuel – qui paraît depuis 1835 – et l’organisation d’événements culturels (cycle de conférences, visites, commémorations…). Elle s’emploie particulièrement à faire vivre les cultures catalane et occitane, ainsi que les spécificités de tous les territoires qui forment le département. Elle met à disposition du public de riches fonds bibliographiques et archivistiques.

Agenda culturel 2023-2024

  • Prochain événement
  • 24 mai 2024 – 17h30 – François Millet i Català, une “vie oubliée” à Perpignan au XVIIème siècle par Aurian Meunier, doctorant en histoire moderne / Hall Guy Malé, 24 quai Sadi-Carnot, Perpignan.

François Millet i Català est une de ces « vies oubliées », pour reprendre les mots d’Arlette Farge, qui a pourtant marqué la société perpignanaise au XVIIe siècle. Fils d’un artisan, lui-même artisan – mais pas uniquement, il a évolué dans une société fragilisée par la guerre, la peste et la famine, trois fléaux omniprésents au « Siècle de Fer ». Si les historiens de la seconde moitié du XIXe siècle ont vu en Roussillon une fracture se dessiner entre les plus riches et les plus pauvres, le cas de François Millet i Català offre une autre vision de la société où des opportunités, certainement offertes par le contexte difficile que connaît la ville de Perpignan, ont pu changer le cours de sa vie. Ces opportunités, d’abord par la pluriactivité, par ses prises de position armées, par son réseau de patronage, mais aussi par la fraude qu’il a commise au poids du Roi, se sont traduites par une trajectoire économique et sociale ascendante ; du moins, jusqu’au jour où trois procès ont mis un terme à son ascension sociale. Comment un « simple nattier » a réussi, durant ces temps difficiles, à devenir un « homme opulent » aux yeux de l’élite perpignanaise ? Par quels moyens s’est-il hissé dans la société et quels réseaux a-t-il activés pour tenter d’échapper à la justice ? Nous mènerons l’enquête pour dessiner les contours de ce personnage haut en couleur, depuis sa naissance jusqu’à l’inscription de sa sépulture dans les registres paroissiaux afin de lui donner vie, une nouvelle fois.

  • Participation de la SASL au colloque “Histoire locale, patrimoine et histoire générale” du CTHS (Aubervilliers, 18 novembre 2022)

Retrouvez ici plus d’informations sur l’intervention de Clarisse Requena, secrétaire générale, et Sylvain Chevauché, président de la SASL.

  • Notre dernier Bulletin

Découvrez la présentation du Bulletin et sa table des matières.

Découvrez notre page Facebook et notre chaîne Youtube.

Contact :

S.A.S.L. des P.O.

Maison des Associations
52, rue du Maréchal-Foch

66000 PERPIGNAN